A toi, Hôpital

 

A toi, Hôpital

A qui j’ai tout donné

A qui ma vie professionnelle j’ai consacré

C’est avec regret que je pense

Que je vais bientôt te tirer ma révérence.

Car tu m’as fait perdre confiance

Et tu a pris aussi le peu qui restait de ma patience.

Patience. Ceux qui en font le plus preuve sont dans tes lits.

C’est bien pour eux que, chaque jour,

Nous franchissons tes portes

Avec cette petite voix qui nous exhorte

Nous infirmiers à faire de notre mieux.

Dans chacun de tes recoins,

On ne peut plus se sentir bienveillant dans le prendre soin.

Notre rôle propre tu as cherché à bafouer

Notre vocation tu as fini par ébranler.

Toi Hôpital qui a tant apporté

Pourras tu un jour à ta fonction première de nouveau t’atteler?

Car nous soignants ne pouvons pas

Faire tout le travail sans toi.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s